Skip to content

Automne 2010 Ose, sans peurs, te dépouiller pour mieux laisser ta lumière colorer l’automne

MISE A FEU

FEUX D’AUTOMNE 2010

Ose te dépouiller pour mieux laisser ta lumière colorer l’automne

Le déroulement des 2 ateliers est  semblable à celui du pèlerin, qui pour voyager léger, ose

–         se désencombrer du matériel non essentiel

–         se décharger de ses pensées pesantes (son sac)

–         se débarrasser d’émotions et de relations toxiques (sa nourriture)

–         relativiser les indicateurs extérieurs et suivre son Guide intérieur

Geh aus Dir heraus, und gib mit Deinem Strahlen dem Herbst noch mehr Farbe.

Die beiden Ateliers gleichen einem Pilger, der sich traut:

    –  unwichtig Materielles hinter sich zu lassen.

    –  sich von belastenden Gedanken frei zu machen (Gepäck)

    –  Emotionen und vergiftete Beziehungen abzustreifen (Nahrung)

    –  die äusseren Einflüsse zu relativieren und seinem inneren Gefühl zu folgen.

-.-

BURN-IN en parole,  en salle, au Centre Ste-Ursule Fribourg, le 22 septembre,

BURN-IN sans parole Vers le lac de Morat (sur les 2 jetées de Sugiez), vivre le dépouillement le long d’une jetée pour mieux brûler ensuite autour d’un feu de bois, dans la soirée du 1er octobre.

FLAMMES

Dépouillé de tout

Ton regard nu

Dévoile ton âme

Du bout des yeux

Rire, pleurer, jouer

Plonger, questionner, séduire

Découvrir, caresser, prendre congé

Drôles, profonds ou tendres

Dans le miroitement du feu

Nous nous sommes rencontrés

-.-

Bras mêlés

Corps bercés

Blottis au creux de la nuit immense

Un par un

Porté par tous

Aller libre et confiant

Se relier à la Vie

Un par un

Accueilli par tous

Revenir dans le cercle

Partager sa lumière

Chant murmuré

Cœurs réchauffés

Communier pour mieux brûler

Catherine Loup

-.-

Haïkus X

Au creux de l’automne

Rien n’arrêtera l’eau vive

Appel à dire OUI

****

Célébrer l’automne

Récolter, cueillir, offrir

Les fruits de l’année

Enfouir dans la Terre

Pour que dans l’ombre se prépare

La métamorphose

Accepter sa nuit

Pour que du silence obscur

Puisse naître la Métamorphose

Retourner au Centre

Temps Un de la pulsation

Pour mieux accueillir le Deux

L’expansion du cœur

Au-delà de soi

Vivre au rythme du souffle

Dans ce bercement fécond

 

Catherine Loup

-.-

 

Petit feedbaaaackkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk

Je te confie un petit compte rendu de ce merveilleux burn-in ….c’était spécialement intense pour ma part ! le groupe était tout ” doux ” et vite complice……………….hhhhhhhhhhhmmmmmmmmmmmmmmm  !

J’ai aimé toutes les expériences partagées ou non ….la marche en silence dans la nuit ….les bruits nocturnes….les lumières….les grands bâteaux…le feu….la danse…

à pieds nus et le moment si fort et intense au bout de la jetée face au lac…

immergé dans une méditation profonde puis le cercle cocon bercé par ce magnifique mantra…..je me sentais  comme seul au monde et pourtant uni au grand tout !

c’était tellement bon………….aussi que chacun puisse se donner du temps en retournant au bout avec la torche !  un moment de feu intérieure inoubliable de par

sa  puissance ressentie………..cette puissance d’appartenance au grand tout !

Difficile de trouver des mots ,ça se passait ….en toute simplicité………avec nous , autour de nous et au-delà .hhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

En écrivant ces quelques lignes j’y replonge et me sens toute émue et frissonnante .

Bisoucolorés

Bettina

———————————————————————————————————–

«  Se dépouiller pour mieux brûler »

Expérientiels partagés à l’extérieur:

  1. Feuille morte. Laisser s’envoler toute pensée de jugement comme une feuille morte
  2. Fil à la patte. Détacher tout fil à la patte qui t’empêche de danser la vie
  3. Arrière goût. Se débarrasser d’un arrière goût de coupable, en se pardonant à soi même de ne pas avoir été parfait
  4. Poussière. Se libérer de vérités assénées sur son identité profonde
  5. Coussin vole : S’en foutre du qu’en dira-t-on
  6. Sculptures vivantes. Lâcher le contrôle et s’abandonner avec confiance
  7. Pieds nus : Se déchausser pour être plus en contact avec les éléments
  8. Rien que : Oublier le passée et le futur pour vivre l’ici et maintenant
  9. Toi, mon pied : Mettre de coté l’esprit cartésien pour pénétrer dans la magie de la rencontre avec son pied
  10. Coussin douillet et Rocher pointu. Se libérer du confort extérieure t garder la paix intérieure
  11. Flambeau. S’éloigner des autres pour mieux sentir flamber son propre feu
  12. Pierre. Jeter par dessus bord une rancune et donner son par-don par don.
  13. Tchador. Se limiter aux fenêtres de l’âme pour mieux brûler
  14. Prison. Se libérer des fausses frayeurs
  15. Mettre au feu. S’élaguer de branches sèches pour mieux laisser circuler sa sève
  16. Thé
  17. Danse 1 Se désinhiber et laisser vivre le coté animal en soi
  18. Danse 2 Danser son feu en faisant feu de tout bois
  19. Danse 4 Jubiler d’exister
  20. Danse 5 S’émerveiller de gratitude

ETINCELLES

Le livre « Se désencombrer de l’inutile » de Rosette Poletti et Barbara Dobbs  fut une des sources d’inspiration

-.-

Notre peur la plus profonde
n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,
notre peur la plus profonde
est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.
C’est notre propre LUMIERE
et non notre obscurité qui effraye le plus.

Nous posons la question…
Qui suis-je, moi, pour être brillant,
radieux, talentueux et merveilleux ?
En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de la Vie.

Marianne Williamson, A return to Love

 

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s